Vue normale Vue MARC vue ISBD

Traité de soufisme [Littérature, Langues et Religions] : Les Maîtres et les Etapes / KALÂBÂDHÎ ; traduit de l'arabe et présenté par Roger Deladrière

Traduction de: Kitāb al-ta'arruf li-mad̲hab ahl al-taṣawwuf • Kitâb al-ta'arruf li-madhhab ahl al-tasawwufAuteur principal: Kalābāḏī, Muḥammad ibn Isḥāq Abū Bakr al-, 09..-0994?, AuteurAuteur secondaire: Deladrière, Roger, TraducteurLangue : français ; de l'oeuvre originale, arabe.Publication : Arles : Actes Sud, DL 2011., cop 1996,2005, impr 2011.Description : 1 volume 211 pages : couverture illustrée en couleurs ; 18 cm.ISBN : 9782742799480.Collection: Babel, 1072Dewey : 297.409 02, 23Classification : Résumé : Ecrit au Xe siècle, le Traité de soufisme de Kalâbâdhî est l’un des plus anciens. Eminente autorité spirituelle, l’auteur jette un pont entre l’orthodoxie et la mystique, devenues inconciliables après la condamnation et l’exécution de Hallâj à Bagdad. Il articule les sentences des premiers Maîtres du grand âge (Junayd, Dhû-l-Nûn Misrî, Râbi‘a, Bistâmî, Nûrî, Chiblî…) aux versets coraniques et aux dits de la Tradition. Bien plus que biographe ou compilateur, l’auteur, grand initié lui-même, éclaire les stations et les demeures de la Voie, témoignant ainsi de son expérience spirituelle. Il propose également un exposé trés détaillé des professions de fois des soufis qui montre leur parfait accord avec l’enseignement de la Loi et les principes fondamentaux de l’Islam, basés sur le Coran et la Tradition du Prophète. Le soufisme tel que le définit Kalâbâdhî apparaît donc comme un prolongement normal de la vie religieuse au sein de l’Islam majoritaire, et non pas comme situé en dehors de lui ou en contradiction avec la Loi. Sans ce livre, nous ne connaîtrions pas vraiment le soufisme, disait Suhrawardi.Sujet - Nom commun: Islam
    classement moyen : 0.0 (0 votes)
Type de document Site actuel Cote Statut Notes Date de retour prévue
 Livre Livre Bibliothèque Universitaire Mohamed Sekkat
3ème étage
297.409 02 KAL (Parcourir l'étagère) Disponible NEW 2019

Bibliographie pages 207-208.

Glossaire

Ecrit au Xe siècle, le Traité de soufisme de Kalâbâdhî est l’un des plus anciens. Eminente autorité spirituelle, l’auteur jette un pont entre l’orthodoxie et la mystique, devenues inconciliables après la condamnation et l’exécution de Hallâj à Bagdad. Il articule les sentences des premiers Maîtres du grand âge (Junayd, Dhû-l-Nûn Misrî, Râbi‘a, Bistâmî, Nûrî, Chiblî…) aux versets coraniques et aux dits de la Tradition.
Bien plus que biographe ou compilateur, l’auteur, grand initié lui-même, éclaire les stations et les demeures de la Voie, témoignant ainsi de son expérience spirituelle. Il propose également un exposé trés détaillé des professions de fois des soufis qui montre leur parfait accord avec l’enseignement de la Loi et les principes fondamentaux de l’Islam, basés sur le Coran et la Tradition du Prophète. Le soufisme tel que le définit Kalâbâdhî apparaît donc comme un prolongement normal de la vie religieuse au sein de l’Islam majoritaire, et non pas comme situé en dehors de lui ou en contradiction avec la Loi.
Sans ce livre, nous ne connaîtrions pas vraiment le soufisme, disait Suhrawardi

Il n'y a pas de commentaire pour ce document.

Connexion à votre compte pour proposer un commentaire.

© tous droits réservés 2020 | Bibliothèque Universitaire Mohamed Sekkat
Site web http://bums.univh2c.ma/
E-mail : bumsunivcasa@gmail.com
Tél : +212 666 036 169 / 666 035 560

Propulsé par Koha