Vue normale Vue MARC vue ISBD

Communication juridique et judiciaire / sous la direction d'Hugues Bouthinon-Dumas, Nathalie Pignard-Cheynel, Charlotte Karila-Vaillant et Antoine Masson ; préface de Stéphanie Fougou [ Livre]

Auteur secondaire: Bouthinon-Dumas, Hugues, 1974-...., Editeur scientifique Idref;Pignard-Cheynel, Nathalie, 1977-...., Editeur scientifique Idref;Karila-Vaillant, Charlotte, Editeur scientifique Idref;Masson, Antoine, 1980-...., Editeur scientifique Idref;Fougou, Stéphanie, Préfacier IdrefLangue : français.Publication : Bruxelles : Larcier, DL 2015, cop. 2015Description : 1 vol. (376 p.) : ill., couv. ill. en coul. ; 24 cmISBN : 9782804477769.Collection: Droit, management et stratégiesClassification : Résumé : L'ouvrage fait le point sur la communication juridique et judiciaire en entreprise et plus particulièrement la communication juridique interne et externe à l'entreprise et la communication judiciaire. [site de l'éditeur]; La 4e de couverture indique : "Tous les juristes savent que le droit n’est pas seulement une affaire de savoir et de savoir-faire, mais aussi de faire savoir. La communication est omniprésente dans l’activité quotidienne des juristes, qu’ils soient avocats, juristes d’entreprises ou magistrats. Ils sont ainsi de plus en plus souvent amenés à travailler avec des experts en communication et à côtoyer les médias. Encore faut-il savoir bien communiquer. Il y a des choses à ne pas dire et il y a des moments où il vaut mieux se taire. Quand on prend la parole, il faut connaître les bons médias et avoir une idée claire du message que l’on veut faire passer au service de sa stratégie. Il faut trouver les bons mots et parfois écarter les mots pour les remplacer par des supports visuels. En bref, il faut maîtriser l’art de la communication juridique et judiciaire. Au sein des entreprises, la mise en place d’outils de communication adaptés permet de faire circuler efficacement l’information entre les équipes juridiques et les opérationnels. La communication juridique interne apparaît comme une clé de la performance de la fonction juridique. En externe, certaines décisions juridiques relatives notamment aux politiques de responsabilité sociale ou de corporate governance menées par l’entreprise peuvent être utilisées comme des instruments de communication à l’égard des tiers. Le droit peut ainsi devenir un élément majeur de la communication institutionnelle et des stratégies marketing des entreprises. À cet égard, les procès constituent des événements éminemment stratégiques. L’écho médiatique qui leur est donné peut être recherché et, lorsque les justiciables subissent un procès, il est toujours possible d’en minimiser les effets à travers une communication judicieuse, voire de transformer une défaite judiciaire en opportunité médiatique. Réunissant les contributions de juristes, d’experts en communication, de journalistes et de sociologues, cet ouvrage décrit et analyse donc le rôle de la communication dans l’activité juridique et judiciaire.".Bibliographie : Notes bibliogr..Sujet - Nom commun: Professions judiciaires et juridiques | Sociétés -- Droit | Communication juridique dans les organisations | Entreprises -- Image | Entreprises -- Relations publiques | Contentieux d'entreprise -- Relations publiques | Corporation law | Communication in organizations | Corporate image | Corporations -- Public relations | Corporate legal departments -- Public relations
    classement moyen : 0.0 (0 votes)

Notes bibliogr.

L'ouvrage fait le point sur la communication juridique et judiciaire en entreprise et plus particulièrement la communication juridique interne et externe à l'entreprise et la communication judiciaire. [site de l'éditeur]

La 4e de couverture indique : "Tous les juristes savent que le droit n’est pas seulement une affaire de savoir et de savoir-faire, mais aussi de faire savoir. La communication est omniprésente dans l’activité quotidienne des juristes, qu’ils soient avocats, juristes d’entreprises ou magistrats. Ils sont ainsi de plus en plus souvent amenés à travailler avec des experts en communication et à côtoyer les médias. Encore faut-il savoir bien communiquer. Il y a des choses à ne pas dire et il y a des moments où il vaut mieux se taire. Quand on prend la parole, il faut connaître les bons médias et avoir une idée claire du message que l’on veut faire passer au service de sa stratégie. Il faut trouver les bons mots et parfois écarter les mots pour les remplacer par des supports visuels. En bref, il faut maîtriser l’art de la communication juridique et judiciaire. Au sein des entreprises, la mise en place d’outils de communication adaptés permet de faire circuler efficacement l’information entre les équipes juridiques et les opérationnels. La communication juridique interne apparaît comme une clé de la performance de la fonction juridique. En externe, certaines décisions juridiques relatives notamment aux politiques de responsabilité sociale ou de corporate governance menées par l’entreprise peuvent être utilisées comme des instruments de communication à l’égard des tiers. Le droit peut ainsi devenir un élément majeur de la communication institutionnelle et des stratégies marketing des entreprises. À cet égard, les procès constituent des événements éminemment stratégiques. L’écho médiatique qui leur est donné peut être recherché et, lorsque les justiciables subissent un procès, il est toujours possible d’en minimiser les effets à travers une communication judicieuse, voire de transformer une défaite judiciaire en opportunité médiatique. Réunissant les contributions de juristes, d’experts en communication, de journalistes et de sociologues, cet ouvrage décrit et analyse donc le rôle de la communication dans l’activité juridique et judiciaire."

Il n'y a pas de commentaire pour ce document.

Connexion à votre compte pour proposer un commentaire.

© tous droits réservés 2023 | Bibliothèque Universitaire Mohamed Sekkat
Site web http://bums.univh2c.ma/
E-mail : bumsunivcasa@gmail.com
Tél : +212 666 036 169 / 666 035 560

Propulsé par Koha